Bonjour à tous,

De retour après un mois d’absence sur le web, je vous propose aujourd’hui un sujet bien particulier et qui fait actualité en ce moment même, Les poules urbaines à Montréal.

Le C.R.A.P.A.U.D. qui rêvait de poules urbaines

En effet ce matin, le C.R.A.P.A.U.D. (Collectif de Recherche de l’Aménagement Paysager et l’Agriculture Urbaine Durable) à organisé une manifestation avec des poules devant l’hôtel de Ville de Montréal dans le but de lancer leur pétition pour tenir une consultation public sur la réadmission de cet animal comme compagnons domestique.

Ce collectif issue de l’UQÀM est fondateur de nombreuses initiatives en terme d’agriculture urbaine à Montréal et propose que l’on lance le débat ici à Montréal pour assurer une meilleure sécurité alimentaire des citoyens de l’Île.

Oui mais, y a-t-il un intérêt citoyens?

C’est en partie ce que cette pétition tente de démontrer aux élus et fonctionnaire de la ville. L’administration clament que le sujet soulève de passions ou d’intérêt que pour une infime minorité de la population et par ce fait qu’aucunes consultation du genre ne s’est faite car trop peu populaire auprès des citoyens.

Hors beaucoup de gens parlent du sujet mais ne savent trop quel loi ou règlement municipal s’applique et encore moins quelle entité entre l’arrondissement ou le centrale à le pouvoir de légiférer sur le sujet. La manifestation de ce matin à eu le bon de nous renseigner sur le sujet, la ville de Montréal laisse aux arrondissements le soin de gérer les animaux domestique tout comme l’introduction ou non des poules sur leur territoire. Il est donc de la responsabilité des citoyens de se présenter à leur arrondissement si ces derniers désires proposer l’adoption d’une réglementation permettant la possession de poule sur leur territoire.

Une ouverture du maire de l’arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie

Selon Stéphanie Bérubé de La Presse, le maire de Rosemont, François Croteau, à signifié qu’il travaillai avec son administration sur le sujet depuis deux mois maintenant et qu’il serait fort probable de voir un projet pilote permettant la possession de poules domestiques dès le printemps 2011.

Interdites les poules dans les grandes villes?

Souvent on peut penser que les poules sont surtout permises dans les petites communautés rurales. Hors cependant, il semble que plusieurs grandes villes Américaines les autorises sans problèmes pour autant que les propriétaires respectantes les législations et restrictions mises en place. Voici une liste non exhaustives des grandes villes d’Amérique du nord qui autorises la possession de poules domestiques.

  • Vancouver, C-B
  • Victoria, C-B
  • Esquimalt, C-B
  • Seattle, USA
  • Burlington, USA
  • Salt Lake City, USA
  • Houston, USA
  • Chicago, USA
  • New York City, USA
  • Washington DC, USA
  • Las Vegas, USA
  • Los Angeles, USA
  • et plusieurs autres…

Quelques réactions des médias aujourd’hui

C’est bien meilleur le Matin, entrevue avec Marie-Claude Lortie – Radio Canada – ici

Chronique de Stéphanie Bérubé, “Rosemont dit oui aux poules” – La Presse – ici

Article de Mathias Marchal, “Bientôt le retour des poules à Montréal” – Journal Métro – ici

Ressource

Voici une ressource de plus intéressantes pour ceux qui désirerais se renseigner plus sur l’élevage de poules domestiques.

Bucky Buckaw’s bakyard chiken broadcast ici